Bonsoir ! Bonsoir !

Nous voilà le 1er juillet 2016, je reprends le travail dans 3 jours, le bilan est dans 3 jours aussi, et à la fin de l'article je vous laisserais une astuce que je trouve merveilleuse ! Classique, relou, HYPER relou, mais merveilleuse ^^

Bon en ce qui concerne le bilan général de mon mois de juin et bien... Je suis plutôt contente qu'il soit terminé ! Bon OK ! Sauf pour mes vacances... Mais que voulez-vous, toute bonne chose a une fin, c'est comme ça ! Enfin bref, tout ça pour dire, que j'ai mal vécu mon déménagement, et que par dessus le marché mon 0 sucre n'a pas été respecté pendant une bonne partie du mois, comme je vous l'ai expliqué lors de mon précédent billet.

Aujourd'hui c'est fini, je reprends tout en main, ma maison, mon alimentation, mon budget ! OUI ! Mon budget aussi, parce que là, ça ne va pas du tout ! J'ai pas encore 30 ans (mais bientôt) et c'est pas quand j'en aurais 60 que je vais me prendre en main ! Non mais OH ! Les bonnes habitudes doivent se prendre tant qu'il est encore temps, on a bien profité de la vie, maintenant certaines choses doivent évoluer. Non mais ne vous inquiétez pas, je ne vais pas vous faire une cours de philosophie, j'exprime juste un certain ras-le-bol général. Ce mois de juin je n'en VEUX PLUS !!!

Pour tout vous dire, j'appréhende fortement le bilan de lundi, à mon avis il ne sera pas jojo... Mais bon, un échec ce n'est pas une fatalité, cela prouve une fois de plus que je ne suis pas parfaite, mais que ça ne m'empêchera pas de continuer. Et je suis quand même assez fière de mois, car c'est la première fois de TOUTE ma vie que je réussis et que je tiens aussi longtemps sur un "régime". Ce qui démontre bien que j'ai trouvé "ma voie".

Alors je ne vais pas vous saouler plus longtemps avec mes états d'âme ce soir, j'avais juste besoin d'exprimer ce que je ressentais.

Donc pour ne pas vous laisser en plan, là comme ça, après avoir lu mes écrits larmoyants, je vais vous laisser une astuce que j'ai testé pas plus tard qu'aujourd'hui, et que j'ai adopté avec *JOIE*

Astuce n°4 : Comment bien détartrer son fer à repasser ?

Ca parraît tout bête n'est-ce pas ? Tout le monde le fait, ou presque, au risque de se retrouver avec des trainées blanches sur tous ces vêtements, ou avec un fer à repasser inutilisable... Pour moi c'était une vraie corvée, et même plus, j'ai bousillé une centrale vapeur parce que je ne l'avais pas entretenu correctement ! Je traine beaucoup sur Pinterest.com, c'est une vraie mine d'or pour moi qui aime la déco, le DIY, la cuisine, les loisirs créatifs, et qui recherche des astuces pour la maison. Et je suis tombée sur un article qui expliquait comment bien détartrer son fer !

Je m'y suis attelée aujourd'hui, et avec de la patience (oui parce que c'est trèèès long --' ) et de l'archarnement (bien que je n'ai pas trop peiné) on arrive à rendre son fer comme neuf !

J'ai complètement oublié de prendre mon fer en photo avec tout le calcaire sorti par la semelle mais en gros il était BLANC de calcaire ! Les trous moussaient de partout, UNE HORREUR ! Le truc qui fait que tu te dis "J'suis foutue ! J'ai bousillé une deuxième centrale..."

ET BIEN NON !! Avec cette astuce, j'ai réussi à ravoir ma semelle nickel, et tout ça sans produit chimique ! Pour ce faire, il vous faudra du vinaigre blanc, de l'eau oxygénée, du bicarbonate de soude, une éponge, une brosse à dent et un chiffon doux.

Voici le résultat : (oui parce que j'ai pensé aux photos à la fin bien sûr...)

20160701_221858

Alors je vous laisse le lien de l'article pour ceux que ça intéresse, et je vous souhaite à tous un excellent weekend !

 

Entretien écologique : nettoyer son fer à repasser - Blog maison écologique : le green blog

Je ne sais pas si vous avez connu les pâtes blanches en tubes censées nettoyer les fers à repasser et qui empestaient la maison de vapeurs plus ou moins toxiques et qui faisaient tousser ? En tout cas pour ma part j'avais des vieux souvenirs d'enfance qui ne m'incitaient pas, mais alors pas du tout, à renouveler cette expérience.

https://blog-maison-ecologique.fr